Home > En couverture
Bienvenue à Seraing
photo

A l’aube du 21e siècle, la ville de Seraing se prépare à négocier un grand tournant de son histoire. Pionnière dans le secteur de la sidérurgie, elle ouvrit la voie à l’ère moderne dans le continent européen par son ingéniosité et son savoir-faire industriels. La Cité du fer peut s’enorgueillir d’avoir contribué au développement de procédés industriels de pointe, sans parler de la maîtrise du façonnage du cristal, poussée à son art, et dont nos maîtres-verriers restent les dépositaires.

Aujourd’hui, une page se tourne...

Avec la fermeture du dernier haut-fourneau prévue pour 2009, le paysage structurel de notre ville change radicalement de visage. D’où la nécessité de créer de nouveaux pôles économiques et de veiller à la reconversion intelligente d’anciens sites industriels désaffectés. Quant à nos projets urbanistiques de grande ampleur, ils sont désormais amorcés avec, à moyen terme, la création d’un grand boulevard urbain qui traversera Seraing d’Est en Ouest.

Beaucoup d’efforts ont été consacrés dans le passé pour rendre notre ville plus attractive sur divers plans. Je songe notamment à la constitution du parc scientifique du Sart-Tilman (dont la Cense rouge installée sur le territoire sérésien) et à la remise à neuf du château du Val Saint-Lambert.

Tous ces efforts seront poursuivis.

Forte de son histoire et de son expérience, notre Ville peut puiser à souhait dans son patrimoine culturel, touristique et industriel pour trouver les ressources nécessaires à son renouveau. Mais encore lui faut-il se débarrasser de son image ternie de cité sidérurgique en déclin.

La requalification de la vallée sérésienne, projet longuement pensé par l’AREBS, et dont les prémices sont d’ores et déjà mises en chantier, y pourvoira partiellement.

Reste à mieux mettre en valeur nos joyaux, encore trop peu connus du grand public : les châteaux de Jemeppe, l’Eglise Primaire et ses fonts baptismaux, le magnifique site du Val Saint-Lambert, et bien-sûr les bois et forêts de Seraing qui, faut-il le rappeler, recouvrent un tiers du territoire de notre ville.

Tel est le rôle du syndicat d’initiative de Seraing qui, depuis 1992, propose au public différents programmes de découverte de notre ville : itinéraire de pistes cyclables, circuits de visite à thème dans le cadre d’un tourisme industriel, promenades balisées dans les bois de l’Abbaye, de la Vecquée et de la Marchandise, etc.

Quant à notre rôle, il consiste à poursuivre avec constance et confiance les actions et projets de grande haleine pour doter la ville des meilleurs atouts. Par exemple, l’inscription à notre agenda de la création d’un Centre d’élites sportives et d‘un Centre culturel régional.

Toutes ces initiatives, ces efforts conjugués ne visent qu’un seul objectif : négocier avec succès la grande mutation que s’apprête à vivre Seraing.

Ville d’avant-garde déjà à l’époque industrielle, la voilà mise en demeure aujourd’hui de devoir répondre efficacement à des sollicitations multiples, qu’elles soient liées à la mondialisation ou à l’exigence d’un meilleur cadre de vie. Avec l’ impératif de se réinventer, de trouver ses nouvelles marques. Ce qu’elle a fait dans son passé, ce qu’elle fera dans son avenir, tout proche.

 

Seraing demain, ça commence aujourd’hui !

 

Alain MATHOT
Bourgmestre de Seraing

Fête de Wallonie Fêtes de wallonie
Documents Online Document en ligne
Galerie Photos Galerie photo